PortailAccueilCalendrierFAQRechercherDernières imagesMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Incarnez le personnage de votre choix ou créez de toute pièce un personnage inédit !
 
Le deal à ne pas rater :
Tournevis Porte-Embouts Stanley avec 6 Embouts – Tête Magnétique
3.91 €
Voir le deal

Une nouvelle ère commence.
Invité / non validé
Invité / non validé
Kadaime
pic-profil
Messages :
1
Date d'inscription :
12/01/2021

Mer 20 Jan - 18:25
Une nouvelle ère commence.
Que faire, maintenant ?


Dans ce monde nouveau et sans pouvoir, Kadaime prit alors patience. Ce monde si jeune, si innocent, si blanc, n’avait pas réellement besoin de Kadaime la main de Dieu. Néanmoins, Kadaime l’humain, le fils de Lina pouvait y vivre tranquillement en paix. Ce qui était sûr, si ce nouveau monde arrivait à subir des transformations majeures, Kadaime pourrait à nouveau recouvrir ses pouvoirs.
La nuit tombait et les étoiles apparaissaient dans le ciel. Kadaime décida d’aller se chercher un abri, mais loin des personnes qui vivaient dans le monde d’Amaranthe. Il ne voulait pas que sa présence soit connue de tous. Ayant trouvé un abri et essayant de se reposer et de reprendre ses esprits, Kadaime sentit qu’on le regardait. Il n’avait pas ses pouvoirs, mais son instinct de guerrier était toujours là. Il arrivait à repérer l’emplacement de la personne qui l’espionnait. Grâce à la rapidité dont il a toujours fait preuve dans ses combats, il réussit à détourner de quelques secondes l’attention de son espion. Il contournait rapidement les gros cailloux sur le sol puis se retrouva derrière la personne qui l’espionnait. Par surprise, c’était une femme qui semblait être un ange. Cela n’empêchait pas Kadaime de faire sortir son épée et de la mettre sur la gorge de cette dernière.

- Je vous donne cinq secondes pour me dire ce que vous cherchez où je vous tranche la gorge avec ma lame. Dit Kadaime d’un ton sérieux.
- Vous en êtes sûr ? Demanda la jeune dame.
- Ma lame est tellement aiguisée que votre cou y passera comme du beurre. Dit-il ensuite.
- Kadaime la main du véritable Dieu du multivers oserait-t-il tuer une innocente juste parce que cette dernière le regardait dans son sommeil. Enfin, vous ne dormiez même pas. Dit la jeune dame.
- Qui êtes-vous et d’où me connaissez-vous ? Demanda Kadaime en maintenant son épée sous le cou de la jeune dame.
- Je pense que vous pouvez m’enlever votre épée du cou. Cela me permettrait de mieux vous parler. Vous ne trouvez pas ? Demanda la jeune dame.
- Il est malsain d’être trop curieux… Dit Kadaime en enlevant cette fois-ci l’épée de la gorge de la dame.

Cette dernière se leva et regarda Kadaime. Elle pouvait à peine voir ses yeux, car tout son corps était recouvert de bandelettes et il avait sa capuche qui lui recouvrait la tête.

- C’est vrai que vous n’étiez pas allé là où les humains sont dans ce monde, mais moi, j’arrive à vous sentir, je dois avoir des restes de mes anciens pouvoirs. Dit la dame.
- Qui êtes-vous ? Demanda Kadaime qui devenait de plus en plus impatient bien qu’il connût la réponse à cette question.
- Je suis un ange. L’ange Maïssa. J’ai énormément entendu parler de vous. Les histoires par rapport à votre vie m’ont toujours fasciné. Dit-elle tout émue.

Tous les deux avaient les accoutrements correspondants à ce qu’ils disaient être, mais ils n’avaient plus de pouvoirs dans ce monde nouveau. Ils étaient juste donc deux humains normaux.

- Que faites-vous dans ce monde ? Demanda Kadaime à l’ange Maïssa.
- Je recherche le bonheur. Vous savez, j’ai vécu plusieurs années et dans plusieurs mondes. J’ai vu des guerres se dérouler, j’ai vu des gens se faire tuer ; j’ai vu également les gens vivre dans le bonheur et l’harmonie. Je pense que le bonheur est la meilleure chose qui puisse arriver sur une personne ; je pense que trouver le bonheur est la meilleure chose qui pourrait m’arriver. Je compte bien le trouver dans ce monde si vierge, si innocent. Vous devez vous rapprocher des personnes de ce monde ; elles sont magiques. Dit la jeune dame assise sur une des grosses pierres.
- Je ne pense pas que j’ai droit à ce genre de bonheur, encore moins ici. Rétorqua  Kadaime, puis poursuiva froidement. Si en descendant, je vais à la rencontre des humains, c’est sûr que ces derniers seront avides de pouvoirs, d’argent et de tous ces biens matériels. Je suis sûr qu’ils vivront chacun dans leurs familles, sans pour autant avoir l’esprit du partage. Je suis certain qu’avec mon hayon et mon visage recouvert, je serai mis à l’écart. Les humains sont les humains, peu importe le monde dans lequel l’on se trouve. Finit-il par dire.
- Vous avez tort à propos d’Amaranthe et il y a mille et une manière de vous le prouver. Je suis certaine que vous avez votre bonheur ici. Dit l’ange d’une voix douce.
- Je n’y crois pas. Je pense plutôt que mon destin est de venir faire quelque chose de grand dans ce monde. Dieu ne m’a pas envoyé ici par hasard. Peut-être que je dois y rencontrer une créature ? L’on ne sait jamais. Mais il ne faudrait pas que je baisse ma garde soi-disant que je recherche un quelconque bonheur. Mon destin c’est d’être la main de Dieu. Rien d’autre. Dit Kadaime.
- Vous ne pensez pas réellement ce que vous dites. Dit l’ange en se rapprochant de Kadaime. J’aimerais tellement voir votre visage. J’ose espérer qu’un jour dans un futur proche, vous enlèverez ces bandages afin de mieux vous voir. Je sais qu’à ce moment, vous serez prêt à vivre une nouvelle aventure en tant que KADAIME. Votre bandage vous permet de vous maintenir à votre personnage et il serait peut-être tant de baisser le masque et de vous faire voir tel que vous êtes.
- Ce que je vois… Malheureusement, est éphémère, je vais attendre pour voir ce que l’avenir nous réserve, même si je sais déjà ce qui va se passer. Dit Kadaime en tournant dos à l’ange.

L’ange toucha les épaules de Kadaime et continua son chemin.



Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
Le début d'une nouvelle ère...